Skip links

Exposition au Soleil = bébé en danger !

L’été arrive à grands pas avec tous ses avantages mais également ses inconvénients. Votre bébé a moins de 1 an ? Nous vous déconseillons de l’exposer au soleil, même peu de temps. En effet, leur système de défense face aux rayons UV n’est pas encore totalement développé. Un petit coup de soleil peut s’avérer grave pour leur peau. Pour les bouts de chou plus âgés, cet article est fait pour vous. Découvrez nos petits conseils pour protéger au maximum votre enfant contre Mr. Soleil.

Le Soleil, un danger pour les enfants

Avant tout il faut savoir que les rayons qu’il faut éviter pour la peau sont les UVA et les UVB. 

  • Les UVA sont les rayons qui pénètrent le plus profondément dans la peau et qui sont responsables du bronzage rapide mais aussi du vieillissement et des rides de la peau.
  • Les UVB quant à eux sont responsables du bronzage lent, des coups de soleil et d’autres impacts plus ou moins graves pour la peau.

Les bons gestes à adopter pour votre enfant lors de l’exposition au soleil

  • Exposition de bébé au Soleil La tenue parfaite : La tenue parfaite lors d’une sortie au soleil est un t-shirt manches longues pour protéger la peau de bébé des rayons du Soleil, un petit pantalon de coton (une matière légère et qui empêche les UV de toucher la peau) et un chapeau à bord large afin que le délicat visage de votre enfant ne soit pas touché. N’hésitez pas à le couvrir, c’est pour sa sécurité !
  • L’hydratation : L’enfant, surtout très petit, peut se déshydrater très rapidement… Quand vous l’exposer au soleil, faites-le boire aussi souvent que possible pour éviter tout accident. L’eau est votre meilleur ami et un brumisateur peut être très pratique ! 
  • Rester à l’ombre : L’idéal pour sortir avec son enfant est avant 11h ou après 15h. Hors de cette période, le soleil est au zénith. Il frappe donc fort la peau. 
  • Lunettes de soleil : Pour parfaire sa tenue, des lunettes de soleil anti UV pour protéger ses yeux si fragiles sont nécessaires. Privilégiez la qualité au prix. Acheter une paire de lunettes pas chères peut être tentant mais très souvent elles ne protègent pas ! Méfiez-vous, un verre teinté ne veut pas dire qu’il protège.
  • Crème solaire : Sur les tubes de crème solaire vous pouvez retrouver la mention “bébé-enfant”. Ce sont les produits idéaux pour la peau de votre petit puisqu’ils sont d’indice entre 30 et 50+ donc idéal pour une protection optimale. De plus, sachez qu’ils sont pour la majorité élaborés à base d’écrans minéraux. Les 5 points à vérifier impérativement avant de réaliser un achat sont les suivants : la mention “très haute protection”, une double protection UVA-UVB, des filtres minéraux, résistance à l’eau, sans alcool.

Une bonne application pour être protégé face à l’exposition au soleil !

Il est difficile de choisir la bonne crème et de l’appliquer correctement sur votre enfant. Il faut savoir que si vous utilisez une crème chimique, l’application doit se faire 30 min avant que l’enfant soit exposé au soleil. Faites confiance à votre pharmacien qui vous préconisera les crèmes de protection minérale sans parfum adapté à la peau de votre jeune enfant (protection 50 minimum). Concernant les écrans physiques, sa réaction est instantanée.

Une fois appliquée, il faut remettre une couche toutes les 2h et après chaque baignade puisqu’au contact de l’eau la crème s’enlève. 15 à 30 ml sont nécessaires pour une bonne protection.

Exposition de bébé au soleil

Autre petit conseil, si vous avez besoin d’appliquer de la crème solaire et un anti moustique. Étaler en premier lieu la crème pour qu’elle repose 20 min puis le chasse-moustique. Son efficacité sera plus grande.

Et si jamais vous n’avez pas écouté nos conseils…

Il se peut que votre enfant attrape un coup de soleil, si c’est le cas installez votre enfant à l’ombre ou à l’intérieur. Faites-le boire énormément afin qu’il soit bien hydraté. Vous pouvez également le placer sous une douche fraîche plusieurs fois par jour ou lui appliquer des compresses d’eau rafraîchissante.

Appliquez une crème hydratante ou une lotion à la calamine pour le soulager. Donnez-lui à boire et consulter afin d’administrer un traitement anti douleur voir des soins sur la peau de votre enfant et une surveillance adaptée. Et enfin, veillez à vous assurer que les parties brûlées de la peau de votre petit ne soient plus exposées au soleil avant leur guérison totale. 

 

HALPPY kids

 

Nous espérons que grâce à cet article sur l’exposition des touts petits au soleil, vous serez incollables et prêts pour un été serein. Surtout, au moindre doute, si votre enfant présente des symptômes sévères et/ou que le coup de soleil est important, appelez sans tarder un médecin ou composez le 15.

Pauline FAYSSAUD